Entrez et devenez quelqu'un d'autre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]

Aller en bas 
AuteurMessage
Allane Marco

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   Lun 5 Mar - 22:15

Tain, les vieux ont eu du mal à accepter, mais je pense qu'ils ont voulu aussi se débarrasser de moi, mais je sais pas si c'est plutôt moi qui me suis débarrasser d'eux. Enfin bref. Là je suis dans ma "chambre", avec un lit qui flotte, ils veulent que j'ai le mal de mer ou quoi? Tiens, et si j'essayais de mettre ma valise pour le faire tomber par terre, ah ça marche, génial! Bon... Faut que je rajoute des truc dans le formulaire que la vieille a dit.
Ah oui, faut des photos de moi à l'exterieur et "étant donné que vous avez fait une teinture il nous faut une photographie avec vos cheveux naturels et une autre avec vos cheveux teintés". Ah, rien que de me rappeler de sa voix grinçante me donne des frissons. C'est insupportable.

Faut que je les trouve ces photos, je sais que j'ia fourré plein de truc dans ma valise, je sais juste que c'ets le bordel complet. Le rangement et moi ça fait deux... Enfin bon, allez courage, je l'ouvre! Je lance les fringues tout juste acheté partout (ben oui, faut bien je vais pas me ramener en jupe...), je m'en fous, de toute façon je suis seul(e) dans la chambre.
Des photos des photos...Ah, là, y'en a... Géniale, j'ai l'air d'une gamine dessus, m'enfin bon on s'en fout.

Je crois que je vais lui ramener tout de suite au moins c'est fait et je n'aurais pas à subir son horriiiiible voix. Je prends le dossier et fous les photos au dessus, je les caches pas je n'en ai strictement rien à faire qu'on puisse les voir, et à part la blondasse de y a une semaine, j'ai croisé personne. D'ailleurs j'ai encore la marque, ça n'est toujours pas guéri. Pffft. Je vais vers ma suuuuper porte et sort.

Oh non tiens en parlant du loup, enfin en pensant au loup...

- "Encore toi?"

Je soupire, je n'aime pas sa tronche, elle m'énerve. En plus à quoi elle sert à part à ouvrir des portes ?
Elle a pas l'air de bonne humeur encore, remarque je suis pas au meilleur de ma forme non plus, je passe la main dans mes cheveux, blond... Qu'est ce que je n'aime pas cette couleur, Je me demande ce que je ne ferais pas pour me la virer... Mais du rose ça doit craindre beaucoup je crois. Nan pas du rose, berk en fait. J'ai pas envie de ressembler à Hardgay, moi.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eirilys
Admin
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 24
Localisation : Dans un tunnel... A chercher du reseau.

MessageSujet: Re: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   Mar 6 Mar - 20:34

Elle avait mauvaise mine, vraiment mauvaise mine, a cause d'un certain crétin elle avait très mal dormi. Ça faisait tellement qu'elle avait pas rêvée, enfin plutot cauchemardé, sur sa mère et toute les horreurs qui s'ensuivaient...
Eirilys s’était réveillée en hurlant couverte de sueur et de larmes qu'elle avait rapidement essuyé avant de ramener ses genoux vers son menton et passer ses bras autour de ses jambes. Sans même s'en rendre compte elle avait passée plusieurs heures ainsi a regarder dans le vide, a ne rien penser... Ce qui l'avait extirpée de cet état fut son réveil qui sonna a 6h du matin. Non, elle n'avait pas envie de se lever, tant pis si elle ne ferait rien de la journée! Elle se laissa retomber en arrière et essaya de fermer les yeux.

Elle se réveilla plus tard, étrangement elle était encore plus fatiguée que lorsqu'elle avait fermée les yeux. Elle n'avait toujours pas envie de se lever mais s'y força. Passant devant le miroir elle put se regarder: On aurait dit un mort, un zombie. Elle grimaça, elle avait mal a certain endroit et devinait que c’était là où se trouvaient ses blessures/cicatrice de son apparence extérieure.
Elle soupira, elle n'arriverait jamais a cacher cette mine affreuse au gens... A quoi bon d’ailleurs?! C'etait pas comme si on allait s'en inquiéter. Au pire elle répondrait qu'elle était malade! Elle souffla et s'habilla rapidement avant de partir déambuler dans les couloirs. Elle marchait lentement, le regard vitreux, elle faillit se casser la figure plusieurs fois mais finit par trouver un équilibre suffisamment stable pour ne pas se couvrir de bleu en moins d'une minute.

"Encore toi?"

Elle se retourna et fut tellement choquée que sa fatigue s'envola afin de momentanément laisser place à d'autres émotion et états.

"QUOI?! Toi?! Mais tu me suis c'est pas possible!"

Elle le pointa du doigts laissant libre cours a ses pensée:

"Grace a toi j'ai pas dormit de mes nuits!"

Elle le frappa de plusieurs coup, faible a cause de sa fatigue, dont une plus forte qu'elle dirigea intentionnellement vers le bras blessé; Avec un peu de chance le miroir n'avait pas effacer cette blessure du reflet.

"De tout les pensionnaires, de tout les crétins de la terre, fallait que je tombe sur celui qui allait le plus m’empoissonner la vie!"

Elle soupira de désespoir, elle en avait marre, juste marre. La fatigue recommença a prendre le dessus. Après une semaine, elle continuait a faire autant de cauchemars!Elle était vraiment fatiguée, ses paupières tombaient , tout comme elle. D'un coup elle rouvrit les yeux, mais trop tard, elle tombait déjà et essaya de s'accrocher a la première chose qui lui tombait sous la main: Marco.
Faut croire qu'elle n'avait pas assez de réflexe ou qu'autre chose s’était produit, mais elle se retrouva quand même par terre. Elle fusilla le garçon du regard, elle lui en voulait vraiment pour ses nuits quasiment blanche.

"Depuis que ta tête de Gremlins est passé par là, je ne fait QUE des cauchemars!"

Elle lanca une insulte a mis-voix et se releva. Debout, un rictus mauvais parcouru son visage, elle s'expliqua:

"Tu ne survivra pas longtemps ici a être aussi... cretin."

Elle regarda son bras amusé:

"Tu l'as bien vu la dernière fois..."

Elle sortit un couteau d'une porte et la lui lanca dessus, manquant de peu sa cible.

"C'etait amusant de te poignarder le bras..."

En une seconde elle repassa au regard noir.

Bonus 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allane Marco

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   Mar 6 Mar - 22:31

Putain mais elle est pire que l'autre fois, elle est devenue completement taré, et en plus j'ai rien dit. Putain mais qu'elle est lourde cette blondasse, qu'elle bouffe une porte tiens! Elle essaie de me frapper. Je ne dis rien, je la regarde, méprisant(e). Putain, mon bras... Elle veut que je lui foutte un taquet c'est ça ? Qu'est ce qu'elle veut là? Je comptais passer mon chemin, j'ai autre chose à faire. Elle a pas vu son état ou quoi, elle ferait mieux d'aller voir un medecin ou je sais pas quoi plutôt que d'essayer de se battre avec moi.

"De tout les pensionnaires, de tout les crétins de la terre, fallait que je tombe sur celui qui allait le plus m’empoissonner la vie!"

Je me contente de soupirer, je n'ai pas la moindre envie d'ouvrir la bouche, je continue de la regarder, elle est méprisable. Ben tiens je l'avais dit, elle ne tiendra jamais debout. La voilà qui tombe, qu'elle ne compte pas sur moi pour que je la rattrape c'te conne. Oh, elle fait des cauchemar, pauvre petite, et j'y peux quelque chose peut être, je suis pas magicien et encore moins exorciste.

- "..."

Désespèrent...oh tiens, encore un couteau elle m'a loupé, de peu... Je commence à en avoir marre de ses histoires là. Je ramasse le couteau, je m'approche d'elle.

- " Et si c'était moi qui te plantais pour changer ? tu as pas l'air de pouvoir trop bouger, je pourrais en profiter."

Je lui relance un regard noir aussi, je balance les photos et le reste à coté d'elle. Je joue avec le couteau et soupire. Elle m'énerve, 'jai aps plus envie de la planter que de rester, j'ai envie de me barrer. Je la prends plutôt par le col et la regarde droit dans les yeux.

- "Je crois qu'on ne se connait pas toutes...tous les deux. Tu ne sais pas ce dont je suis capable ni même qui je suis en dehors d'ici, méfie toi, je peux faire pire que te provoquer des cauchemars."

Je la rebalance comme une merde par terre, juste à coté des photos. Faudrait que je les ramasse.



____

ça pourrait te servir au cas ou :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eirilys
Admin
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 24
Localisation : Dans un tunnel... A chercher du reseau.

MessageSujet: Re: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   Mer 7 Mar - 19:32

"Je crois qu'on ne se connait pas toutes...tous les deux. Tu ne sais pas ce dont je suis capable ni même qui je suis en dehors d'ici, méfie toi, je peux faire pire que te provoquer des cauchemars."

Elle se releva. Elle ricana. Ce qu'il était dehors? Mais on s'en fichait non? Elle en pouvait plus de rire et s’écroula de nouveaux, un main a terre pour ne pas se rouler en boule. Elle croyait qu'elle allait suffoquer, et a chaque fois qu'elle commençait a se calmer, elle regardait Marco et reprenait de plus belle! Elle finit par réussir a se relever en se tenant les cotes.

"Ce que tu est dehors?! Tu crois vraiment que c'est important? Non... A partir du moment ou tu rentre, tu n'est plus cette personne a l’extérieur..."

C'est ce qu’appréciaient des élèves ici. Pouvoir être autre chose, différent, recommencer de zéro, voir se faire oublier du monde pour recommencer après. En venant ici on était sure d'avoir au moins trois vie. Celle d'avant, celle pendant et celle d'après. Elle ne savait d’ailleurs pas quand est ce qu'elle repartirait du pensionnat... Sans doute jamais.

Elle regarda Allane d'un regard qui annonçait un plan de vengeance. Elle fit tourner ses doigts et lui expliqua:

"Peut-être que la rencontre avec un mur te redressera le cerveau?"

Elle ouvrit une première porte sous ses pieds qui ressemblait a un dessin sur le sol car il n’était pas encore connecté. Puis elle en ouvrit un deuxième juste au dessus de Marco et connecta les deux, ainsi sa chute était continuelle et la gravité faisait le reste... Elle attendit que la vitesse soit assez importante et prepara un porte en face du mur avant de brutalement la connecter a l'une des deux porte.
Elle regarda un certains Marco s'envoler vers le mur et se demanda a quoi ca ressemblait un gremlins écrasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allane Marco

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   Jeu 8 Mar - 17:09

Elle commence à me saouler avec ses portes, putain mais c'est quoi ça, bordel, elle a le culot d'utiliser ses truc pour me frapper, peut pas le faire direct, trop peur d'avoir un bleu peut être ? La pauvre.

Putain de merde, ça fait tout sauf du bien, je reste contre le mur, je n'ai plus qu'une seul envie, la frapper jusqu'à ce qu'elle recrache toutes ses tripes. Elle va voir cette blonde de mes deux, ce qu'elle va avoir, je suis assez fort à ce jeu. J'essaie de me relever même si j'ai un peu même beaucoup de mal à tenir debout jusqu'à trouver enfin un bon équilibre, comment contrer ses portes ? Je sais pas, mais prévoir ses coups peut être ce sera plus facile.

J'ai trouvé.

- "Ok."

Tout d'abord, c'est moi qui commence à frapper - uno, coup de pied dans la cheville : elle commence à perdre l'équilibre et pense à me fouttre une de ses portes en dessous, je fais un assez grand pas vers la droite pour l'éviter - secondo deuxième coup au niveau du tibya jusqu'à y glisser un autre coup dans son genoux : elle tombe et c'est là que je profite pour lui exploser la gueule par terre. Au final, elle en ressort avec la machoire fracturer le nez idem et une foulure à la cheville. Execution.

Je soupire un bon coup, chacun son tour d'avoir mal j'ai envie de dire. Enfin que je ne m'attende pas à ne pas recevoir de porte en retour.

- "Bon, j'ai des photos à donner, moi. Tu excuseras le bon dieu d'avoir décidé de nous faire rencontrer dans le couloir."

Je me recoiffe et essuis le sang qui est sorti de mon crâne à cause du mur, peut être il serait tant de partir, mais je crois que non, ce n'est pas possible, qu'est ce qu'elle veut encore ?


Dernière édition par Allane Marco le Ven 9 Mar - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eirilys
Admin
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 24
Localisation : Dans un tunnel... A chercher du reseau.

MessageSujet: Re: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   Jeu 8 Mar - 20:32

Sacré enchaînement... Elle avait ouverte une porte juste a temps avant de finir la tête contre le sol. N'empêche que le mur ne lui avait pas redressé le cerveau... Elle le regarda d'un regard des plus noirs et l'entendit raconter sa vie petite vie...

"Bon, j'ai des photos à donner, moi. Tu excuseras le bon dieu d'avoir décidé de nous faire rencontrer dans le couloir."

Elle le regarda... Des photos? A rendre? Tient donc, elle était revenue la directrice? Elle ne l'avait pas encore vue... Et tant mieux, elle avait le don de lui mettre un de ces stress! Elle referma la porte et se releva... Avant de se casser la figure une deuxième fois, sa cheville lui faisait vraiment mal! Elle grimaça de douleur pendant.. Quoi? Deux seconde, et se releva ignorant la douleur dans sa cheville qui refusait quand même de la porter.

"Tu va les rendre a ma tante? Elle est revenue?"

Peut-être qu'il comprendrait rien ou même qu'il ferrait un lien... Mais elle s'en fichait en fait... Elle regarda le sang couler sur le front du gremlins de ses cauchemars et se retint de la toucher.

"Tu devrais peut-être faire un deuxième tour a l'infirmerie?"

Annoncait-elle avec un regard des plus sérieux et en pointant la blessure du doigt. Mais une lueur amusée trahissait son regard. Elle ne pensait même plus a sa cheville d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allane Marco

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   Mer 14 Mar - 21:57

Sa tante ? C'est quoi c't'histoire de tante ? Bon ben si elle a encore de la famille tant mieux pour elle. Au moins elle a un remplacement de sa mère, mais vu la voix insupportable qu'elle a je me demande si elle aime aller lui parler. Je ne sais rien de ça, décidément je ne vois que les mauvais souvenir.

- "Ben c'est une vieille avec une voix insupportable, si t'es ta tante tant mieux pour toi."

Elle n'arrive même pas à se relever, dommage qu'elle ait utiliser une porte, ça m'aurait fait rire de la voir avec la gueule en miette, voir même très plaisir, mais bon madame et ses portes, on ne peut pas tout prévoir. Je préférerais encore supporter la voix de sa tante pendant deux heures mais libéré moi de cette folle, cette p*tain de blonde là, elle abuse quoi, j'lui ai encore rien dit de grave et ça y est je m'en prend plein la gueule !

"Tu devrais peut-être faire un deuxième tour a l'infirmerie?"

Quoi, à l'infirmerie pour cette égratignure, c'est bon ça va, je vais pas mourir, en plus ça l'amuse et j'ai aps spécialement envie de lui faire plaisir. C'est bon, c'ets rien, me suis juste cogner la tête au fi...

- "..."

...nal, putain, c'est quoi ce bordel...? Je....vois ...plus rien... J'entends pas, je vois pas, qu'est ce qu'il se passe, c'est pas cette ridicule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie de chambre hasardeuse. [PV Eirilys]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miroir :: L'intérieur du pensionnat :: Les chambres-
Sauter vers: